Sommes-nous moins bon que nos voisins suisse ?

Elle doit s'inscrire  dans les institutions actuelles et lui permettre de faire avancer la démocratie directe à l’intérieure de la démocratie représentative.

Elle n'a pas vocation à traiter de tous les sujets, de renverser la table MAIS  de considérer tous les élus, parlementaires comme des partenaires et non des adversaires.

Elle sera construite par les  députés-citoyens issus des urnes aidés par les universitaires, intellectuels, élus de terrain, ruraux, citoyens, associations au sein d'un véritable pole R&D de la démocratie crée et installé en province.

Un  Pole R&D regroupant des organismes tels que le CNDP/CESE ... 

La VotationCitoyenne, l'assurance d'une démocratie moderne ou encore, une juste continuité de l'histoire de France .

Une ATTENTE qui ne peut plus ATTENDRE

Les Français, suivant un sondage par TNS sofres du 12 Juin 2014, portent un regard très sévère sur le fonctionnement de la démocratie.

Un décalage de plus en plus important entre le "citoyen" et les "décideurs".

Des décisions publiques prises " sans eux"

85% pensent que les décideurs "ne prennent pas en compte leur avis sur le plan national"

" En tant que citoyen, à notre échelle, on peut être actif à une échelle locale : notre voix existe mais sur une surface très limitée"

66% des français sont en attente d'une consultation directe 


Proposition iconoclaste pour des citoyens législateurs, urgent de faire du neuf, aujourd'hui ne pas réinventer la politique c'est condamner la démocratie, des citoyens entreprenants pour un " génie démocratique"  c'est quelques extraits d'un texte de 2003 par Hervé Chaygneaud-Dupuy ... il est temps de concrétiser tout cela !

"Avec internet et les réseaux sociaux, ce n'est pas parce qu'on va s'exprimer davantage que l'avis du citoyen sera pris en compte."


Votationcitoyenne des tonnes de travaux !

Des contributions issues de travaux de Professeurs à la Sorbonne tel que Dominique Rousseau ( Son livre Radicaliser la Démocratie), Bertrand Mathieu de la Sorbonne suivant un art au Monde " Rendons la parole au peuple pour sauver la démocratie" rien que çà ! ou encore un colloque en 2014 du CNDP ( voir page suivante) , Michel Abhervé et Gérard Onesta sur la réforme des régions et la "création de  Conseil Régional Citoyens, toujours plus fort avec Hervé CHAYGNEAUD-DUPUY sur des "Députés tirés au sort" vous en voulez d'autres ? Jürgen HABERMAS ( philosophe Allemand), Corinne Lepage et Jean-Päul CHANTENET ( député) s'accordant sur " Les citoyens ne peuvent être sur des débats où les décisions sont déjà données" , Jean PISANY-FERRY, Cécile BALTRIX ( professeur agro-Paris) Jacky RICHARD ( rapporteur Conseil d'Etat ) " consulter autrement, participer efficacement". 

Poursuivons avec Parlement&Citoyens et leur contributions de 75 pages  sur " Comment restaurer la confiance entre citoyens et parlementaires ?" 

Plus encore un rapport suivant une commission parlementaire en vue d'un projet de loi Organique devinez sur quoi ? " Procédure d’initiative populaire en matière de référendum" le système Suisse est analysé, Belge, la compatibilité avec la constitution, le ou les champs de compétences, Internet, les impacts ... là encore 35 pages

Enfin, en forme de conclusion le Président du CNDP , Christian LEYIT demande : "Un nombre suffisant de citoyens et parlementaires doit pouvoir saisir la CNDP"

 

Débattons, échangeons pour confirmer de l' impérieuse nécessité à ce doter de cet outil #votationcitoyenne.

Un cheval de Troie composé de 15 à 20 députés sera l'aboutissement d'un travail en commun, travail qui devra impérativement se poursuivre des la rentrée parlementaire avec le groupe:  #députéscitoyens